Un appel aux dons lancé pour rénover cette église rongée par le « capricorne des maisons »

Un appel aux dons lance pour renover cette eglise rongee
Un appel aux dons lance pour renover cette eglise rongee
Un-appel-aux-dons-lance-pour-renover-cette-eglise-rongee

La fondation du patrimoine lance un appel aux dons pour financer la restauration de l’église néoclassique, située à Saint-Louis, dans le Haut-Rhin. La charpente et les boiseries, grignotées par les insectes, doivent être rénovées en 2024.

Il faut sauver l’église Saint-Louis. La fondation du patrimoine lance un appel aux dons afin de financer une partie des travaux de cet édifice néoclassique du XIXᵉ siècle situé à Saint-Louis (Haut-Rhin), à la frontière avec la Suisse.

La première urgence sera de restaurer la charpente et les boiseries : elles subissent les attaques d’insectes xylophages, qui grignotent le bois petit à petit. De la poussière de bois a été retrouvée sur l’autel de cette église construite en 1842, signe de la présence de ces petites bêtes aussi appelées « capricornes des maisons ».

« Plus on attend, plus elles fragilisent la charpenteexplique Céline Mendelin, responsable régionale à la fondation de patrimoine. « À terme, des pièces de bois pourraient être tellement rongées qu’elles pourraient lâcher. C’est un problème qu’on ne peut pas laisser entraîner », assure-t-elle.

D’autant qu’il s’agit de l’église principale de la ville. Autre particularité : « C’est l’une des rares églises de style néo-classique »explique Thierry Curel, responsable du service immobilier de ville de Saint-Louis. « Elle a été fortement inspirée par Jean-Baptiste Kléber lorsqu’il était architecte du roi pour la Haute-Alsace », poursuites-il.

Les travaux seront en partie financés par la commune, qui pourrait également recevoir des fonds de la Collectivité européenne d’Alsace. Mais ces aides ne couvriront pas la totalité des frais, c’est en tout cas ce qu’anticipe la fondation. « L’église Saint-Louis n’est pas classée, elle n’est donc pas éligible aux aides de la Drac [direction régionale des affaires culturelles] », précise Céline Mendelin.

Les travaux, qui auront lieu en 2024, permettront également de rénover les vitraux du chœur : « Ils sont en mauvais état, asombris, le nettoyage et les petites restaurations permettront d’apporter plus de lumière », se réjouit Céline Mendelin. Enfin, un deuxième cycle de travaux, plus ambitieux, devrait commencer en 2025 et permettre la mise aux normes et la restauration globale de ce monument.

La fondation du patrimoine se mobilise donc afin de trouver les fonds nécessaires à la restauration de cette église paroissiale dédiée à Saint Louis, saint patron protecteur de la cité. Premier objectif : récolter 10 000 €. « On espère que ça pourra couvrir le reste à charge de la première partie des travaux pour la commune », développe Céline Mendelin.

En 2024, le coût total des travaux devrait être de 50 000 euros. Pour la deuxième phase de la restauration, il faudra compter environ 200 000 euros. Les travaux s’inscrivent, à plus long terme, dans le projet municipal d’organiser un festival trinational d’orgue.

L’église Saint-Louis possède en effet un orgue « construit par Alfred Kern en 1968 », précise la fondation. La ville possède par ailleurs un « riche patrimoine »constitué de pas moins de quatre orgues.

« Ils ont tous une sonorité différenteassure Thierry Curel. À Saint-Louis, à toutes les nuances musicales, donc on s’est dit qu’on pourrait organiser ce festival avec l’Allemagne et la Suisse. » Une manière de valoriser ce patrimoine, et de faire vivre les églises.

Cet article, qui traite du sujet « Sites remarquables en périgord », vous est spécialement proposé par sites-perigord.com. sites-perigord.com est une plateforme d’information qui archive différentes actualités publiées sur le web dont le thème central est « Sites remarquables en périgord ». La chronique est reproduite du mieux possible. Pour émettre des remarques sur ce document sur le sujet « Sites remarquables en périgord » merci de contacter les contacts indiqués sur notre site internet. Connectez-vous sur notre site sites-perigord.com et nos réseaux sociaux dans le but d’être informé des prochaines parutions.